Proposition de débat : La circulation dans la commune

Circulation à Plougonvelin

Voitures circulant trop vite, rues étroites, kilométrage très important, attentes touristiques, véhicules agricoles, ramassage scolaire, co-voiturage…

Notre commune rencontre des problèmes spécifiques pour le déplacement des habitants. Mais le monde change et les offres de transport se renouvellent. Comment le Kafe peut-il être utile à ce débat ?

N’hésitez pas à proposer ou relayer vos idées en matière de mobilité dans la commune.

Pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Cela reste de l’enrobé, mais c’est une idée à explorer : https://detours.canal.fr/bitume-vegetal-reparer-routes-sud-de-france

  2. francoise sanquer

    le plus logique finalement : radar et verbalisation ?

  3. Le 2 septembre il s’est tenu une réunion publique d’information sur l’évolution de la rue Saint Yves.
    Cette longue rue est une des rues plougonvelinoise absorbant un fort flux de circulation (les alternatives sont rares). Elle présente la particularité d’être relativement étroite, sans espoir d’élargissement, et actuellement assez dangereuse lorsque l’on est à pied (problème de trottoir) ou en véhicule léger.

    La sécurité peut théoriquement être améliorée par un ralentissement de la vitesse de circulation. Le constat actuellement fait est que c’est un vœu pieu. Pour forcer le respect de cette limitation, la majorité communale mise sur les chicanes. Ce système « d’écluses » est censé forcer le ralentissement.
    Ce n’est cependant pas ce qui est constaté de manière générale. Certes lorsque la circulation se densifie, comme il se forme des bouchons la vitesse ralentit de facto. Mais hélas, dans les autres situations cela provoque plutôt un phénomène de stress qui incite les automobilistes à accélérer (je passe ou pas ? J’accélère !). Depuis sa récente mise en place rue du Lannou, 2 accidents ont eu lieu, sans compter les traces de freinage sur la chaussée.
    La présence des écluses pose également à certains endroits des problèmes de visibilités et donc de dangerosité.

    Il faut naturellement espérer que les aménagements à venir amélioreront la sécurité et la circulation. Cependant le doute est légitime : si le flux de circulation reste égal à ce qu’il est, au regard des capacités de circulation de cette rue, il est probable que les écluses génèreront des effets de thrombose.
    Seule la création d’un vrai trottoir semble incontestable actuellement au niveau de l’amélioration de la sécurité de circulation.

    • francoise sanquer

      ou alors … un point bonus chez intermarché par exempleou aux dauphins si on roule à moins de 30 , la récompense est souvent plus gratifiante que la sanction

  4. Et les pedibus?

  5. Françoise Sanquer

    respect de chacun et des panneaux signalant la nature de la voie

  6. Économie :
    Exemples de robots de livraison.

  7. Déplacement des personnes :
    Un reportage sur les nouveaux modes de transport en région parisienne

    • Un téléphérique comme à Brest ou moins coûteux
      un tire-fesses qui ferait le bonheur des petits Plougonvelinois!
      Sérieusement, le dossier doit être étudier avec chaque habitant de la rue suivant la configuration de sortie de propriété.
      Cela est représentatif de la gestion des accès depuis des décennies. La rue de Lesminily en est le parfait exemple. Tout le long de cette rue il y a eu des habitations et on a jamais pris de mesures comme l’obligation d’alignement
      pour augmenter la route en vue de l’augmentation des flux de véhicules avec l’urbanisation

  8. Sécurité routière :
    Une idée pour ralentir les véhicules et améliorer la sécurité : les passages piétons en trompe l’oeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *