Proposition de débat : citoyen numérique à Plougonvelin

  1. Comment le citoyen peut-il s’approprier les outils informatiques de base ?
  2. Comment peut-il être indépendant avec les nouveaux usages numériques ?
  3. Quand sera-t-il assez mature pour intégrer pleinement les modèles numériques sous-jacents à la société qui se construit ?
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Image_Widget »][/siteorigin_widget]

Les gilets jaunes sont un parfait exemple de l’appropriation des thématiques très locales à partir des outils et usages numériques, mais aussi de l’impossibilité dans ce cas d’y donner une réponse globale. Sans le numérique, l’expression démocratique de masse (la démocratie participative) ne peut pas exister. Cependant, on constate que les mécanismes de base ne suffisent pas à rebondir sur une mise en œuvre à la hauteur de cette revendication. C’est pourquoi le Kafe propose d’utiliser ces mêmes outils numériques (et aussi classiques) pour imaginer et mettre en œuvre une démocratie collaborative locale (faire ensemble ce qui a été voulu ensemble).

N’hésitez pas à proposer des éléments de réflexion pour ce futur débat sur le citoyen et le numérique.

Compte-rendus :

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Video_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Video_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Video_Widget »][/siteorigin_widget]
Pour marque-pages : Permaliens.

7 Commentaires

  1. Le danger du numérique pour le citoyen n’est pas une vue de l’esprit ou un scénario pour mauvaise série TV, c’est déjà une réalité comme on le voit ici en Chine.
    En Europe, la loi RGPD nous protège (encore un peu) mais c’est le devoir de chaque citoyen que de comprendre ce qu’est ce risque et à être vigilant et prêt à défendre les libertés individuelles.

    Voir la vidéo

  2. Une réponse pour Rémy qui nous a interpelé suite au visionnage d’une vidéo de Laurent Alexandre lors d’une émission sur LCI.

  3. Émission sur France Culture à propos des « civic-tech »

  4. Ce thème a été ouvert suite à notre participation au débat sur le numérique lors du café citoyen de Ploudalmézeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *