Communiqué de presse du 28 décembre 2018

Communiqué du 28/12/2018 : Création de l’association Kafe Citoyen à Plougonvelin

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Image_Widget »][/siteorigin_widget]

Résumé

Le 14 décembre 2018, cinq habitants de Plougonvelin ont créé l’association « Kafe Citoyen ». La création de l’association a été validée par la sous-prefecture de Brest le 21 décembre 2018 (ref. W291014127). Le premier bureau de l’association est composé de Marie-Claire Cotty (trésorière), Philippe Ris (Président), Françoise Sanquer (secrétaire).

Texte

Tout citoyen peut aujourd’hui faire le constat de la défaillance de l’organisation politique dans notre pays. Les grands partis traditionnels ont perdu le lien avec les citoyens et ne sont pas encore parvenus à se refonder. Les micro-partis locaux sont auto-centrés, focalisés sur des oppositions artificelles au sein des conseils municipaux et sur les questions de réélection. Enfin des mouvements comme les gilets jaunes arrivent à mobiliser largement mais pas à définir une voie et un projet politique.
Ce triple constat est à l’origine de la création de l’association Kafe Citoyen. Le nom de l’association évoque à la fois son encrage local et son objet politique. L’idée du café ouvert à tous (kafe digor d’an holl) s’inscrit dans celles des mouvements locaux favorisant des rencontres en dehors de structures ayant une étiquette politique affirmée (il existe déjà des cafés citoyens ailleurs).

L’association s’est donnée des statuts ayant trois objets, dont deux originaux pour ce genre d’association :

  1. s’attacher à créer et animer les conditions du débat politique public, au sens premier c’est à dire sur les affaires de la cité (ici Plougonvelin et sa zone géographique proche)
  2. s’attacher à créer les conditions de la bonne mise en œuvre des conclusions de ce débat
  3. s’attacher à créer les conditions d’analyse de cette mise en œuvre

On retrouve ici l’idée d’une organisation politique locale autour d’une assemblée de débats, d’un organe exécutif et d’un organe de contrôle. La première réunion publique aura lieu en janvier. Parmi les thèmes qui y seront abordés, le premier débat sur le sauvetage de l’ancienne école de Plougonvelin menacée de démolition sera central.

Ce débat est déjà ouvert sur l’espace numérique de l’association.

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Video_Widget »][/siteorigin_widget]
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés