Enquête sur les services publics de Plougonvelin

Pourquoi cette enquête ?

La qualité de vie à Plougonvelin est un des éléments essentiels qui motivent les personnes à venir habiter dans notre commune.

Cependant, un sentiment de dégradation lente mais régulière semble s’installer parmi les habitants.

Cette enquête a pour objet d’essayer de comprendre une partie des raisons de ce sentiment en recueillant les avis des habitants sur leurs services publics.

L’enquête est anonyme et une restitution publique est prévue lors de la réunion du Kafe qui se tiendra le vendredi 29 novembre 2019.

Rendez-vous le 29 novembre à

salle Mezou Vilin pour la restitution

Grande enquête du Kafe Citoyen sur les services publics de Plougonvelin

Restitution en réunion publique le vendredi 29 novembre, 20h à Mezou Vilin – Plougonvelin

Résumé

Pendant les mois d’octobre et de novembre 2019, le Kafe Citoyen de Plougonvelin présidé par M. Ph. RIS a mené une enquête publique auprès des habitants de la commune de Plougonvelin. L’objet de cette enquête est de mieux comprendre comment les habitants de la commune perçoivent leurs services publics au quotidien.

Près de 6,5% des foyers de divers quartiers de la commune ont été interrogés. Globalement, les Plougonvelinois se montrent satisfaits de leurs services publics mais ils sont préoccupés par des problèmes de mobilité, d’entretien de la commune, de télécommunication ou encore de nuisances telles que le bruit ou les inondations.

Le Kafe Citoyen recommande de mettre en place un observatoire communal des services publics permettant de centraliser l’information sur les problèmes et de suivre leur résolution.

Ce rapport est mis à la disposition de tous dans l’espoir qu’il puisse utilement contribuer au débat des élections municipales qui s’ouvrent.

L’enquête publique

Voirie & mobilité

48% des Plougonvelinois interrogés se montrent satisfaits de l’état de leurs routes (28% non satisfaits). Ce résultat cache des différences par quartiers (certains sont perçus comme délaissés) mais également sur la définition de la « qualité ». Ainsi, si les habitants souhaitent disposer de voies utilisables quel que soit le mode de transport, ils ne demandent pas nécessairement à ce que les routes et trottoirs soient goudronnés. L’insatisfaction concernant les voies piétonnes est par ailleurs grande (36% de satisfaits contre 49% d’insatisfaits).

La signalisation est jugée d’un niveau assez moyen (41% de satisfaits contre 34% d’insatisfaits).

Le stationnement pose globalement peu de problème dans la majorité des quartiers (75% de satisfaits), tout comme la circulation hors saison (71% de satisfaits). Par contre, en saison, certains quartiers font face à plus de difficultés (52% de satisfaction pour la circulation).

De manière générale, la vitesse est remontée comme un gros problème à Plougonvelin, ce qui est une des causes d’insécurité routière (43% de satisfaits contre 29% d’insatisfaits). Les pistes cyclables actuelles sont jugées non pertinentes, certaines rues sont jugées dangereuses (Saint Yves, Lesminily, Gourmelin) ou accidentogènes (Lannou). Le système des écluses (chicanes) est perçu comme une source de dangerosité.

L’éclairage public donne satisfaction à 59,5% des sondés (25,5% d’insatisfaits). Là aussi la notion de « bon éclairage » est variable : certains habitants plébiscitent les lampadaires éclairant sur de larges plages horaires, d’autres préfèrent un balisage lumineux rassurant mais préservant la profondeur du ciel nocturne. Certains quartiers ont un éclairage public défaillant depuis plusieurs années.

48% des personnes interrogées n’utilisent pas les transports en commun. Parmi ceux qui les utilisent, 43% sont satisfaits contre 15% insatisfaits. Il y a une grande disparité d’usages en fonction des âges. Certains Plougonvelinois se déclarent en attente d’une solution de transport public pour aller jusqu’au tram.

Gestion de l’eau

La distribution et la qualité de l’eau potable est satisfaisante pour 91,5% des Plougonvelinois.

Seuls 7% des sondés jugent la gestion des eaux usées insatisfaisantes.

La gestion des eaux pluviales est remontée comme un sujet problématique (36% des sondés). Ceci est sans doute une des sources d’instabilité de certains terrains (13% des sondés).

Énergie

La distribution d’énergie est satisfaisante pour 87% des sondés. Un seul sondé produit lui-même son énergie électrique.

Déchets

La gestion des ordures ménagères est satisfaisante pour 57% des habitants. Outre le problème de non-conformité légale du système de quinzaine adopté actuellement pour la collecte, la gestion du bac bleu est problématique pour certains foyers soit à cause de leur activité (maison d’hôte par exemple) soit de leurs habitudes alimentaires (consommation de crustacés l’été par exemple). La taxe des ordures ménagères est jugée élevée pour le service rendu (en comparaison de Brest par exemple).

La déchetterie est plébiscitée avec 84% de satisfaction. Les Plougonvelinois expriment cependant des attentes d’amélioration : recyclage, manque de personnel, difficulté de circulation sur le site.

Télécommunication

TNT, satellites et ADSL sont utilisés pour recevoir la télévision, parfois en complément les uns des autres. 57 % des sondés ont la TNT avec 60 % de satisfaction. 21 % ont le satellite avec 69 % de satisfaction. 61 % ont la TV ADSL avec seulement 36 % de satisfaction. Aucun opérateur ADSL n’est globalement meilleur que les autres, tout dépend de la rue.

Pour ce qui est d’internet, c’est globalement médiocre avec seulement 42% de satisfaction pour 26% d’insatisfaction.

Enfin, on notera que certains quartiers comme le Pradigou sont des quasi zones blanches pour la téléphonie mobile.

La disparition d’un vrai service public complet de la Poste est plutôt mal vécue : seuls 36% des sondés se déclarent satisfaits contre 44% d’insatisfaits. Il est à noter que ce résultat résulte à la fois de l’usage que les habitants ont des services postaux (l’extension des horaires est parfois vue comme un plus, la disparition de service est parfois pénalisante) et d’une position de principe de certains.

Entretien communal

L’entretien de la commune est jugé comme globalement moyen : 54% de satisfaction (contre 23%) pour la propreté des rues et 34% de satisfaction (contre 28,5%) pour l’entretien des espaces verts. On relève une forte disparité en fonction des quartiers et les habitants remontent leur insatisfaction de voir tant d’arbres coupés ou mal entretenus. La gestion des arbres est remontée spontanément comme un problème pour 6,5% des personnes interrogées.

Sécurité des biens et personnes

68% des personnes interrogées se déclarent satisfaites du niveau de sécurité (contre 10% insatisfaits). Il existe une grande différence entre quartiers : Saint Yves, Keruzas et le Pertzel semblent plus problématiques qu’ailleurs.

Parmi les nuisances recensées, le bruit (festival, chiens) est relevé à 41%. Quelques problèmes de voisinage avec une zone de chasse sont remontés (17%).

Enfin, dans presque 96% des cas, les personnes interrogées ne rencontrent pas de difficultés graves avec leurs voisins.

Conclusion

Une remarque est régulièrement revenue pendant notre enquête : « on est bien à Plougonvelin ». Effectivement, de part sa situation géographique, son cadre à la fois rural, urbain et maritime, son patrimoine et ses services publics, notre commune dispose d’atouts indéniables.

Mais ce sentiment de bien-être aparaît fragile : dans certains cas par manque d’entretien, dans d’autres par manque de suivi des petits problèmes qui perdurent, mais aussi parce que la commune grossit plus vite que ses infrastructures. Ceci est particulièrement évident pour la mobilité urbaine ou les télécommunications.

Il appartiendra aux Plougonvelinois de le rappeler aux équipes brigant la direction de la municipalité en mars 2020.

Ph. RIS, président du Kafe Citoyen

logo-pdf
Télécharger l'enquête complète

Le questionnaire en ligne

Compte-rendu de l’enquête (à venir)

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Une autre enquête plus générale sur les élections municipales 2020 (site indépendant sans rapport avec le Kafe) : https://www.monaviscitoyen.fr/enquete/372

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *